#davidmagnou #portrait

Photographie © Quentin Ménard.

Enfant, je construisais des cabanes dans les forêts Haut-Marnaises. Ce contact privilégié avec la nature et ma formation de menuisier sont sûrement aux origines de mon attrait pour les constructions en bois.

 

Mon travail artistique s’est naturellement orienté vers des questionnements liés à l’habitat, les micro-architectures, pérennes, mobiles et temporaires… à la cabane.

 

J’aurais aimé être archéologue et découvrir, couche après couche, les traces du vivant sur la Terre. Ma passion pour l’histoire de l’humanité prend forme en dessin, sculpture et installation. En réalisant des oeuvres composites, en termes de matériaux, de techniques et d’éléments historiques, je donne à voir une interprétation personnelle du monde.

 

À l’instar d’un carottage, mes oeuvres font cohabiter des formes et des histoires avec des éléments de rupture. J’utilise des faits réels, des évènements historiques, des souvenirs d’enfance et des oeuvres empruntées à l’Histoire de l’Art pour construire de nouvelles narrations.

 

Si l’habitat, s’inscrit comme une nécessité pour l’humain, j’utilise la cabane et ses possibles comme un espace mental dans lequel je me réfugie pour réaliser mes “études”.

 


 

© David Supper-Magnou - Tous droits réservés.