ENTREZ DANS L’UNIVERS COMPOSITE DE DAVID MAGNOU

 

    Tour à tour dessinateur ou sculpteur, David Magnou porte un intérêt certain pour l’architecture et l’habitat à taille humaine. Pendant sa résidence à l’Embac (du 18 septembre au 29 décembre 2017), l’artiste haut-marnais a pu travailler autour de ses thèmes de prédilection, ainsi que de l’univers de l’enfance.

 

    Le parcours de David Magnou, empreint d’expériences scolaires très diverses (diplômes en menuiserie ainsi qu’en communication visuelle), explique sans doute son attrait pour les constructions imbriquées dans d’autres lieux. Partout où il a étudié, il a ainsi toujours fabriqué un endroit rien qu’à lui (une caravane dans l’École nationale supérieure d’arts à Bourges – ENSA –, une sculpture habitable évoquant un mirador réalisée à l’université Hacettepe d’Ankara où il passa quatre mois pour un projet Erasmus) pour se retirer du monde tout en étant présent aux yeux de tous.

 

    UNE EXPOSITION QUI PARLERA À TOUS

    Rien d’étonnant à ce qu’il renouvelle cette mise en scène avec « Composite » où, en passant la porte de la galerie Marcel Duchamp, il vous faudra entrer dans son univers très éclectique. Ne soyez pas effrayés par cette perspective, le trentenaire se voulant avant tout pédagogue plutôt qu’élitiste. « J’aime pouvoir dialoguer avec le plus grand nombre, même et surtout ceux à qui l’art peut faire peur. Lors d’interventions réalisées avec des tout-petits dans le cadre de la formation Cépia (Centre d’études au partenariat et à l’intervention artistiques) à Bourges ou pendant l’année où j’ai enseigné dans un lycée à Vierzon, j’ai adoré partager mes savoir-faire et mes idées », confie celui qui se définit comme un romantique. Pour la première fois, il dévoilera dans cette cabane une partie de ses croquis, dessins élaborés ou colorisés avec lesquels il « parle mieux qu’avec des mots », aux côtés de ses sculptures et d’autres dessins grand format. Une exposition qui sera en accord avec sa philosophie « de changer de support ou de style, pour ne pas rester enfermé dans un seul média ou un seul sujet ». Franchirez-vous la porte de son abri ? À vous de voir…

 

    Supplément culturel du magazine CHTX Métropole n°13, page 7.

 

© David Supper-Magnou - Tous droits réservés.